1 an déjà, 1 an d’expat’ !

La boucle est bouclée, il y a un an, j’arrivais à New York, je posais mes valises dans mon petit hôtel de Brooklyn, et je ressentais les secousses de mon premier tremblement de terre. Le même jour, je me rendais pour la première fois à la New York University, je découvrais les joies de l’administration scolaire américaine et j’obtenais ma carte d’étudiante, que dis-je mon sésame de NYU!

En résumé, ça c’était moi il y a un an :

Un an plus tard, il est temps de dresser le bilan. En une année aux Etats-Unis…

– J’ai appris à survivre aux recherches d’appartements, j’ai évité les pièges, j’ai (sur)vécu à Brooklyn (pas le Brooklyn bobo, l’autre…) et j’ai vécu dans l’East Village. D’ailleurs, je pense qu’il est temps de vous donner un aperçu de mon nid new-yorkais, qui avait changé depuis les premiers jours où j’avais pris ces photos puisque j’avais vite fait un tour chez Ikea pour choper des tapis, des lampes et surtout un bureau !

Ca c’était au début, quand il n’était pas plein…

Mon petit balcon ou plutôt accès aux escaliers de secours…

– J’ai d’ailleurs grâce à mon déménagement découvert les joies de transporter un matelas dans un bus, et de découvrir que tout Brooklyn n’est pas parfaitement desservi,

– J’ai survécu à NYU à coups de A et de B,

– Je peux dire que je connais New York puisque cartes et plans de métro ne me sont pas forcément utiles,

– J’ai découvert Five Guys qui offre, disons le clairement, LES MEILLEURS BURGERS DU MONDE,

– J’ai rencontré des personnes merveilleuses du monde entier, et je sais qui sont les personnes qui seront toujours là, même à des milliers de kilomètres,

– J’ai découvert Boston, Philadelphie, Washington en détails, Baltimore et Miami et bien plus,

Se balader sur le campus d’Harvard, à Boston
Dans les rues de Beacon Hill, Boston

La Liberty Bell, à Philadelphie

– J’ai joué la guide à NYC avec mes parents qui m’ont accusé d’essayer de les tuer en marchant autant, puis j’ai été remercier pour leur avoir montré autant,

– Je n’oublierai jamais ces moments américains entre copines avec ConstanceMarion et Capucine,

Avec Constance, à Bryant Park, NYC
A Miami

A Washington DC

A Washington, avec le Love

A NYC

– J’ai vu Central Park l’automne, et je ne l’oublierai jamais,

– J’ai vécu un noël à New York, le sapin du Rockefeller Center, faire du patin à glaces à Bryant Park,

Le sapin du Rockfeller Center

– J’ai découvert que la gamme des Oreo était très très large,

– J’ai compris que rien ne pourrait jamais remplacer le vrai fromage français,

FAKE !

 – J’ai réalisé que les français peuvent fasciner les américains (surtout en dehors de New York),

– Ma vie ne sera plus jamais la même maintenant que Forever 21 et Urban Outfitters la rythment,

– J’ai assisté à un défilé de la Fashion Week, et ça c’était plutôt coolos,

C’était aussi sympa de rencontrer certains des mannequins…

– J’ai été voir deux comédies musicales : Hair et le Roi Lion et c’était magique,

Hair

The Lion King

– J’ai vu pas mal de concerts…d’artistes francophones ou européennes,

– J’ai découvert qu’être sur Times Square pour le nouvel an est un exercice de taille,

– J’ai découvert que même quand je cuisine les plats français les plus basiques (tomates farcies par exemple), on me compare à Julia Child, l’américaine qui a appris la cuisine française aux Américains,

La Cuisine de Julia Child, reconstitué au musée d’Histoire Américaine de Washington

– Je me suis rendue à l’évidence que voyager aux Etats-Unis n’a pas de limite, mais je m’en fous, je veux tout voir,

– Je me suis mise à conduire aux Etats-Unis, quasiment la même chose qu’en France mais j’aime toujours pas conduire,

– Je suis devenue américaine dans le sens où bacon et œufs sont les leaders de mes matins,

– Je resterai française dans le sens où je m’importe moi-même du bon café Veloir Noir français,

– Je me suis rendu compte que j’ai bien fait de créer un blog pour me souvenir de tout ce que j’ai pu faire car j’ai besoin de son aide et également de celle de mon disque dur pour m’aider à écrire ce bilan,

Mais surtout, j’ai rencontré mon Love, mon American Boy, Eric et ça, ça a tout changé.

Un an aux Etats-Unis, c’est aussi un an pour le blog qui a d’ailleurs dépassé le cap des 80 000 visites en début de semaine. Ce blog m’a permis de découvrir que j’adorais partager tout cela avec vous et j’aime toujours autant répondre à vos commentaires, à vos mails, répondre à vos questions et vous aiguiller le mieux possible pour rendre votre séjour à New York inoubliable.

5 réflexions sur “1 an déjà, 1 an d’expat’ !

  1. Tu me fais rêver Sarah, n'arrête jamais ce que tu fais! Continues de vivre à 100 à l'heure, profites-en à fond chaque seconde!!!Cet article m'a limite donné les larmes aux yeux, ta réussite est vraiment un exemple! Gros bisous poulette!!!

  2. Comme l'a dit Marion au dessus, ta réussite est un exemple à suivre ! Ton bilan fait rêver même si tu as beaucoup galéré pour en arriver là ;)Continues dans ta lancée !Gros bisous

  3. Comme on te l'as déjà marqué, re-marqué, re-re-re-marqué … TU NOUS FAIS RÊVER !! Je te souhaite de vivre ta vie Américaine le plus longtemps possible, avec tout le bonheur et la passion du monde. Je t'envoie de beaux baisers aux fromages bien français. Alicia T.

  4. ca a du être méga !!J'ai la possibilité de partir un semestre l'année prochaine, je voulais aller à Parsons, mais 6 mois sans voir mon amoureux, ça vas être super dur, du coup je vais me rabattre sur Londres, j'y ai déjà vécu ça m'attriste un peu de ne pas pouvoir aller à NYC..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s