Beyoncé et Jay-Z m’ont posé un lapin. Honte à eux.

Il y a quelques semaine, venue d’une copine à New York, après quelques conseils et idées d’activités new-yorkaises, ni une ni deux on se cale une soirée pour papoter et se retrouver dans la ville qui ne dort jamais. Nul besoin de chercher un restaurant, son plan était parfaitement élaboré et la réservation déjà faite au 40/40 Club, le club de Jay-Z. Un jeudi soir avec un match des Knicks au programme, le club avait surtout des allures de restaurants ou de (golden) bar du coin où il fait bon de venir regarder le match sur des écrans honteusement géants. Le bar/restaurant/club était bondé, et notre réservation n’existait même plus puisque toutes les personnes attablées attendaient la fin du match et par conséquent, aucune table ne se libérait. Mais ce n’était sans compter sur notre brave serveur Pablo qui nous voyant regarder le menu, nous a proposé une table qui se libérait. Au diable le manager qui avait tout pouvoir sur la liste d’attente, comme des princesses nous nous sommes assises prêtes à recevoir cocktails et dîner.
Critique culinaire ? Ce n’est pas du trois étoiles, c’est bon mais ça ne casse pas quatre pattes à un canard. Et puis, il faut savoir qu’il y a quelques semaines, le restaurant à été fermé pour manque de respect des normes d’hygiène. Une journée de fermeture pour réparé le mal (et surtout un bon coup de chéquier je pense) plus tard, le club réouvrait ses portes.
Côté boissons, là par contre ça vaut le détour. On nous propose une très longue et belle carte, surtout de cocktails, on se souviendra notamment du cocktail champagne-fraises.
Côté prix, ça n’est pas excessif. Les prix des salades tournent autour de 13 dollars, l’assiette de chips guacamole à 8$, et les autres plats plus consistants dans les 16$. Pour les cocktails, un prix uniques : 13$, qui est totalement raisonnable pour NYC. Bon évidemment, on a pas testé le whisky grand âge à 560$ le verre.
Le clou de la soirée ? Notre serveur de choc nous a fait visité les salons privés avec écrans, banquettes, et même billards. Les tarifs…de 1500$ et 30000$ pour la soirée. D’ailleurs en passant, le salon à 30000$ a été récemment utilisé par Jay-Z et Beyoncé themselves pour les photos officielles de Blue Ivy. C’était la pause culture.
En tous cas, un soir de match c’est un peu « the place to be » pour boire autre chose qu’une BUD devant un bon match sur un écran plus que géant avec une ambiance de folie.

 

 

Diane, Soline et moi. Le 40/40 vide et nous !

Petit salon privé…pour regarder L’Amour est dans le pré, ça peut être sympa !

 
 

3 réflexions sur “Beyoncé et Jay-Z m’ont posé un lapin. Honte à eux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s