Le rêve américain à portée de doigts.

Toute passion a son déclencheur. Avec le recul, l’évolution de mon rêve devenu rapidement projet me fait rire. Tout a été si rapide, tout s’est enchaîné, s’est goupillé comme je l’avais souhaité.
Il y a 6 ans, comme beaucoup d’ados de 15 ans, j’expliquais fièrement que « Plus tard, je ferai le tour du monde ».

Il y a 4 ans, mon mois de juillet à NYC a bousculé tous mes plans. Des cours au 6e étage de l’Empire State Building, une vie de famille à Brooklyn, des amitiés naissantes qui se sont confirmées au fil des années, un nouvel état d’esprit ont crée un objectif bien précis : passer une partie de ma vie aux Etats-Unis.  

Il y a 2 ans, une Transamerica Sud m’a confirmé que ce vaste pays m’enrichissait culturellement et humainement à chacun de mes passages et m’apportait à chaque fois des amitiés inattendues dont je ne pourrais plus me passer aujourd’hui.  

Il y a 1 an, une Transamerica Nord m’a permis de continuer mon périple et de me rendre compte, plus que jamais, que ce projet de longue haleine allait (vraiment) valoir le coup.  

Une année scolaire, des nuits sans sommeil, des dizaines de dossiers, des centaines de mails, de coups de téléphones plus tard, le résultat est là : la petite ardennaise (je le confesse) devenue parisienne va devenir new-yorkaise pour un an.

NYU m’ouvre grand ses bras, j’y accours à grandes enjambées, dans 10 jours cette grosse pomme je la croquerai à pleines dents ! 

A défaut de pouvoir vous-y faire goûter, je partagerai et promis je ne vous laisserai pas seulement les pépins.

5 réflexions sur “Le rêve américain à portée de doigts.

  1. Bonjour, je viens juste de découvrir ton blog (qui est trés sympa d'ailleurs) et j'aurais quelques question à te poser sur ton exil à NY🙂 – tu as fais un échange inter-universitaire? si oui de quel fac en france tu as pu intégré NYU ? – l'intégration a été dure ? si tu peux prendre le temps de me répondre ce serait super sympamerci d'avance !

  2. Bonjour !Oui c'est un échange universitaire, j'ai étudié un an à Nanterre en ayant pour objectif d'obtenir une des places qu'ils offrent en échange aux Etats-Unis. Le bureau international est extra, cependant les places sont chers et sont attribuées à ce qu'ils appellent bons dossiers, généralement 12 de moyenne et plus.L'intégration n'a pas été spécialement compliqué. Humainement parlant, la rentrée officielle a été précédée d'une Welcome Week. Des ateliers et soirées pour se familiariser avec le campus, le quartier et rencontrer des gens.Après, je ne vais pas te mentir en tant qu'étudiant en échange, et donc étudiant qui ne paye pas les 45000$ de frais de scolarité, le marathon administratif n'a pas toujours été facile, surtout pour le choix de mes cours. Mais bon, quand on veut, on peut !En ce qui concerne le niveau scolaire, il faut se faire aux nouvelles normes, le niveau est différent mais pas insurmontable même si la dose de travail à la maison est de loin plus importante !Voilà, j'éspère avoir répondu à tes questions !A bientôt !Sarah

  3. Je viens de découvrir ton blog et d'y faire le tour. Ayant passé 3 mois là-bas en stage il y a deux ans ça me rappel pleins de souvenirs !!! Bonne continuation à toi et je comptes bien revenir pleurer devant mon écran en suivant tes péripéties🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s